dimanche 22 février 2015

Les enfants...

Aujourd'hui (et pour le prochain article) j'ai envie de parler des enfants. Tu aimes les enfants ? Moi oui. C'est pourquoi j'ai envie d'aborder un sujet sensible (parmi tant d'autres)...
Les enfants et les écrans ! C'est un sujet qui me touche particulièrement car je ne comprends pas que l'on puisse laisser son enfant des heures et des heures face à la télévision, un ordinateur, une tablette ou encore une console de jeu (qu'elle soit portable ou non). On va me dire "oh c'est bon il n'y a pas de mal à ça, on n'est plus au temps de nos parents ou plus..." Je ne dis pas de priver son enfant de toutes ces dernières technologies mais de nos jours je trouve que beaucoup (pas tous hein !) de parents se reposent là dessus. C'est tellement plus facile de coller son enfant devant la télévision, l'ordinateur ou de lui mettre une console entre les mains plutôt que de passer du temps avec en l'emmenant au parc (par exemple) ou de le faire jouer dehors si l'on possède une maison. Tu vois ce que je veux dire ?
D'ailleurs, je suis assez d'accord avec une loi qui a vu le jour en 2008. C'est la loi des
3-6-9-12 qui a été créée par le Professeur Serge Tisseron (psychiatre, psychanalyste et docteur en psychologie).


Mais c'est quoi au juste ? Cela veut dire... :

♦ Pas d’écrans avant l’âge de 3 ans
♦ Pas de console personnelle avant l’âge de 6 ans
♦ Pas d’internet accompagné avant l’âge de 9 ans
♦ Pas d’internet seul avant l’âge de 11-12 ans (entrée en collège)

Pourquoi ces règles ? Il y a t-il des risques ? Si oui, lesquels ?
1. La télévision
Plusieurs études américaines ont montrés que non seulement la télévision chez les enfants de moins de trois ans ne favorise pas le développement mais qu’elle peut surtout le ralentir. Certaines études montrent que l’enfant qui regarde la télévision développe plus lentement l’acquisition du langage. D'autres ont même mis en évidence que le fait de laisser un bébé jouer dans une pièce ou la télévision reste allumée a des périodes de jeu moins longues. Or, la période de jeu spontanée d’un bébé est le meilleur indicateur de son développement. C’est la raison pour laquelle beaucoup de chercheurs déconseillent de faire jouer un bébé dans une pièce où la télévision est allumée. Avant 3 ans, l’enfant a besoin d’interagir avec son environnement que ce soit avec une autre personne ou  avec ses jouets qu’il va manipuler. Ce qui est fondamental pour son développement. La télévision n’apporte rien à l’enfant car elle n’est pas interactive et place l’enfant dans une position de passivité. D'autre part, les nombreuses stimulations que perçoit l’enfant qui se trouve face à un écran (images / couleurs / sons) sont inadaptées à son âge parce qu'elles sont trop importantes et peuvent provoquer une forte agitation interne ainsi qu'un état de sidération. Le calme apparent qui semble se dégager d'un enfant devant un écran s’avère une apparence trompeuse !
2- La console de jeu (pas avant 6 ans)
Le but étant de ne pas freiner la créativité de l’enfant. Le jeu sur console risque d’entraver le développement de la motricité fine, de la créativité de l’enfant, du plaisir de créer de ses mains, de dessiner, de jouer avec les autres… Perso, je suis contre le fait que mon enfant ai une console à cet âge là. Chez moi ça sera pas avant 10 ans voire plus ! Avec des règles bien définies.
3- Internet accompagné à partir de 9 ans
Avant cet âge, l’enfant n’est pas en mesure d’assimiler les risques et les pièges du web. Il est essentiel d’accompagner / d’encadrer l’enfant pour qu’il intègre les grands principes de précautions nécessaires à une utilisation responsable et sans danger d’internet. À savoir que tout ce que l’on poste sur internet part dans le domaine public et y reste éternellement  et que tout ce que l’on y trouve n’est pas nécessairement juste et bon. Heu... à part des recherches pour un devoir je suis contre !
4- Internet seul vers 11-12 ans
Ce n’est que vers cet âge et à condition d’avoir bien intégré les règles ci-dessus que l’enfant pourra naviguer seul sur la toile. Cependant un contrôle reste toujours indispensable et l’instauration de règles d’usage également (définir des plages horaires, installer le contrôle parental et discuter avec son enfant de ce qu’il a fait, cherché, vu, appris...). Là aussi, je suis contre mais bon...
Éviter que l’enfant puisse disposer d’un ordinateur dans sa chambre avec une possibilité de connexion nocturne qui est aussi valable pour la télévision et la console de jeu bien sur ! Car je ne vois pas l'intérêt qu'il y ai ça dans la chambre d'un enfant.
Et toi, que penses tu de tout ça ?

2 commentaires:

  1. je dirais que y a des âges pour tout et que sa ne sert à rien de les mettre devant les écrans trop tôt ils y seront bien assez en temps voulu

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec toi là dessus

    RépondreSupprimer